Ce que vous devez savoir sur l'autotest antigénique nasal...

C'est quoi un autotest antigénique nasal ?

Homologué depuis le 16 mars 2021 par la Haute autorité de Santé (HAS), l’autotest antigénique nasal est disponible dans les pharmacies depuis le 12 avril 2021.
Moins profond que le prélèvement nasopharyngé des tests PCR et antigéniques classiques, l’auto-prélèvement nasal, permet l’obtention d’un résultat visible en quelques minutes. 
Les autotests antigéniques nasaux recherchent la présence d'ADN du coronavirus (les protéines N et S) dans l'organisme pour indiquer la présence d’une charge virale, et donc l’infection de l’organisme par le SARS-CoV-2 .
Le prélèvement nasal profond se réalise à une profondeur de 3 à 4 cm, avec un écouvillon spécifique, plus épais que l’écouvillon des tests sur prélèvement nasopharyngé.
Attention, il est important de prendre en compte que l’autotest antigénique nasal est uniquement recommandé pour les personnes de plus de 15 ans, asymptomatiques et qui ne sont pas “cas contact”.

Quelle est la différence entre un autotest antigénique nasal et les autres tests ?

L’autotest antigénique nasal est un test pour lequel toutes les étapes sont assumées par la personne elle-même : auto-prélèvement, réalisation et interprétation du test.
A l'inverse, les TDR et TROD sont des tests pour lesquels le prélèvement, la réalisation et l’interprétation sont effectués par un professionnel de santé ou par du personnel ayant reçu une formation adaptée et relevant de structures de prévention et associatives.
C'est le cas des test PCR réalisés en laboratoires, dont les résultats sont obtenus en quelques heures, et pour les tests antigéniques dit "classiques" dont le résultat est obtenu en quelques minutes;

D’où viennent les autotests antigéniques nasaux ?

A date du 26 avril 2021, la Haute Autorité de Santé (HAS) et l’Agence National de Sécurité du Médicament (ANSM), ont délivrés une autorisation pour 13 autotests antigéniques nasaux.

Neuf autotests antigéniques nasaux sont d’origines étrangères:
  • Le Clinitest Rapid COVID-19, du fabricant chinois Healgen Scientific ;
  • Le FlowFlex Test rapide de détection de l'antigène SARS-CoV-2, du fabricant chinois Acon Biotech ;
  • Le Kit autotest COVID-19 Ag, du fabricant chinois Guangdong Wesail Biotech ;
  • Le Rapid SARS-CoV-2 Antigen Test Card, du fabricant chinois Xiamen Boson Biotech ;
  • Le GLINE-2019-nCov Ag du fabricant chinois Shenzhen YHLO Biotech ;
  • Le Novel Coronavirus (SARS-CoV-2) Antigen Test Kit, du fabricant chinois Hangzhou Laihe Biotech Co., Ltd.;
  • Le SARS-CoV-2-Kit antigénique (Or Colloidal), du fabricant chinois Goldsite Diagnostics Inc ;
  • Le Panbio COVID-19 Antigen Self-Test, du fabricant allemand Abbott Rapid Diagnostics Jena GmbH ;
  • L'autotest antigénique COVID-19 Ag, du fabricant Suisse Biosynex SA.
  • L’autotest antigénique nasal du SARS-CoV-2 du fabricant Sud-Coréen SD BIONSENSOR (autotests antigéniques nasaux utilisés pour les campagnes de dépistage au sein des établissements scolaires, non disponibles en pharmacies) ;
Et quatre autotests antigéniques nasaux sont de fabrication française:
  • L'autotest COVID VIRO, du laboratoire AAZ ;
  • Le Toda Autotest Nasal COVID-19, du laboratoire Toda Pharma ; 
  • Le Ninonasal du fabricant NG Biotech ;
  • Le Biospeedia COVID-18 Nasal AUTOTEST du fabricant Biospeedia ;

Vous pouvez retrouver la liste complète des tests autorisés par l'ANSM et la HAS via la plateforme mise à disposition par le Ministère des Solidarité et de la Santé https://covid-19.sante.gouv.fr/tests

Quelle est la fiabilité d’un autotest antigénique nasal ?

La fiabilité d’un autotest antigénique nasal a été "extrapolée" à partir des résultats de performances observés pour les tests rapides TDR (Test de Diagnostic Rapide) et TROD (Tests Rapides d’Orientation de Diagnostique) dans le cadre du dépistage de la Covid-19.
Selon les premières données analysées par la HAS, les autotests antigéniques nasaux ont des sensibilités cliniques de l'ordre de 80 à 95% chez les patients symptomatiques et de 50 à 60% chez les personnes asymptomatiques.
La Haute Autorité Sanitaire souligne que le suivi des performances des autotests antigéniques nasaux dans les conditions réelles d'utilisation est essentiel.

Comment réaliser un autotest antigénique nasal ?

Outre son efficacité, la HAS a décidé de s’appuyer sur l’autotest nasal en raison de sa facilité de réalisation.
Il est toutefois important de se référer à la notice fournit dans chaque boîte, et de suivre les indications indiquées.
Si la procédure de chaque autotest peut sembler similaire, le délai d’attente du résultat peut varier selon l’autotest choisi.
Vous trouverez ci-dessous la procédure d’utilisation du Kit autotest COVID-19 du fabricant Wesail Biotech

Comment lire le résultat d’un autotest antigénique nasal ?

Il est important de suivre les indications notifiées sur le manuel d’utilisation concernant la réalisation de l'autotest ainsi que sur l'interprétation du résultat.
Voici, à titre informatif, l’interprétation du résultat obtenu à l’aide d’un autotest antigénique  nasal. En cas de doute, vous pouvez solliciter votre pharmacien ou médecin traitant.

Que faire si le résultat de l’autotest antigénique nasal est positif ?

  1.  Je fais un test PCR, pour confirmer le résultat et être enregistré sur le portail SI-DEP, (outil numérique du dépistage Covid-19).
  2. Je contacte mon médecin traitant, qui m’indiquera la marche à suivre, me prescrira des masques chirurgicaux et un arrêt de travail si besoin.
  3. Je m’isole pour une durée de 10 jours minimum (+48h en cas de fièvre au 10ème jour). Où que je sois confiné, je protège mon entourage en portant un masque chirurgical, en respectant les gestes barrières et la distanciation. J'aère mon habitation.
  4. Je liste les personnes que j’aurais pu contaminer et je les contacte. Je peux m’aider d’outils, comme par exemple BriserLaChaine.org de l’ONG BAYES,
  5. Je me déclare dans l’application TousAntiCovid

Où acheter un autotest antigénique nasal ?

Actuellement, seules les pharmacies sont autorisées à vendre des autotests antigéniques nasaux.

Sous quel format sont vendus les autotests antigéniques nasaux ?

Les autotests antigéniques nasaux sont vendus en pharmacie sous plusieurs formats. Selon le fabricant, les autotests antigéniques nasaux peuvent être proposés en boîtes de 5 tests, en boîte de 2 tests, ou encore en boite individuelle (1 test).

A quel prix est vendu un autotest antigénique nasal ?

Le prix de vente en pharmacie d'un autotest antigénique est fixé à 6€ jusqu’au 15 mai 2021. Au-delà de cette date, le prix d’un autotest antigénique nasal sera de 5,20€.

A noter, qu’une TVA de 0% s’applique sur les autotests antigéniques nasaux.

Les autotests antigéniques nasaux sont-ils remboursés ?

Les autotests antigéniques nasaux ne sont actuellement pas pris en par l’Assurance Maladie, et en ce sens ne sont pas remboursés.

Quelle est la place des autotests antigéniques nasaux dans la stratégie gouvernementale ?

Des campagnes de dépistages s’appuyant sur les autotests antigéniques nasaux vont être déployées dans les établissements scolaires en France, et en Outre-Mer, ainsi que dans les territoires enclavés.